Rolland Garros, un lieu magique le temps d’un match de Tennis

logo Rolland Garros

Ah Roland Garros… Pouvoir assister à un match de Tennis, c’est vivre un rêve éveillé ! C’est le souvenir de tous mes héros d’enfance : Yannick Noah, Mary Pierce, André Agassi, Steffi Graf, etc…

Lorsque je pensais au nom de ce tournoi de Tennis Français prestigieux, tout plein de souvenirs heureux m’envahissaient…
Le départ du Grand Chelem Parisien sonne pour moi le début des beaux jours, la fin prochaine des cours, le début des grandes vacances et la venue de l’été avec ses journées ensoleillées.

Je suis instantanément plongée dans ce genre de journée où il fait bon vivre. Rester à se prélasser sur les terrasses des cafés, ou faire bronzette dans son jardin et ressentir la chaleur sur sa peau.
Renifler l’odeur de  l’herbe fraîchement tondue en bouquinant et en savourant de délicieuses boissons rafraîchissantes.

Notre journée à Rolland Garros

En ce vendredi ensoleillé de Juin, c’est tout enthousiaste que nous embarquions dans notre minibus réservé pour l’occasion. De vrais explorateurs ! Parées de notre bonne humeur, de nos précieux billets d’entrée ainsi que de nos sacs à dos, cap sur Paris portes d’Auteuil. Tout le long du trajet, la joie, les fous rires émanent de notre « Roland Garros Mobile ».

Dès notre arrivée, nous sommes immédiatement plongés dans le temple du Tennis. Des ramasseuses de balles déambulent sur les trottoirs, les membres du staff affairés pressent le pas, les visiteurs perdus cherchent leurs chemins, les hôtesses sont présentes pour nous guider. De belles dames parées de leurs beaux chapeaux se dandinaient dans les allées… Bref, c’est un véritable méli joyeux mélo bien orchestré.

Nous trouvons rapidement nos places, et assistons  au premier match de tennis de la journée opposant David Goffin à Horacia Zeballos. La partie fut malheureusement interrompue suite à la blessure du joueur Belge.

Chez les dames, nous nous sommes régalés avec un match épique. Il a réussi à nous tenir en haleine tout le long. Le cocktail « Mladenovic » plein d’émotion, de tension, de communion avec le public, dans un duel opposant la Française Kristina Mladenovic à l’Américaine Shelby Rogers.
Mener 5-2 dans le troisième set, la Française à pu compter sur le soutien indéfectible du public…
Pour ma part elle a  eu droit à un « ALLEZ KRIKRI » enrobé de ma superbe voix crécelle. Le court Suzanne Lenglen s’en souviendra longtemps !

Après maintes applaudissements, des cris d’encouragements, notre championne requinquée, galvanisée, vient à bout de son adversaire. C’est là qu’elle libère toute la joie, la tension accumulée. Un vrai moment d’émotion, j’en ai encore des frissons…

Une journée inoubliable

Malgré les quelques gouttes de pluie qui tombaient à pic pour nous rafraîchir, nous avons pu échapper à l’orage qui était annoncé sur Paris ce jour là.

Pour moi, cette journée exceptionnelle faite de « revers » de « set » de « smash » et de « slice » entouré des personnes que j’aime, restera gravé dans mon cœur.

À bientôt mes petits poussins !

Laisser un commentaire